10 Questions sur l’éclairage ?

Posté sur3 Semaines auparavant
Aimer0

10 Questions sur l’éclairage ?

La lumière joue un rôle important pour notre santé, aussi bien physique que mentale. Il est de ce fait important que notre demeure jouisse d’un apport suffisant en lumière. Du jardin à l’entrée de la maison en passant par la chambre à coucher et la salle de bain, chaque pièce et chaque espace de notre habitation nécessite ainsi un éclairage optimal. Outre son côté utilitaire et vital, l’éclairage artificiel vient également rehausser le confort de vie dans une maison en créant différentes ambiances suivant les besoins des occupants. Pour réussir à obtenir un niveau d’éclairage optimal pour sa demeure, il est donc essentiel de se poser les bonnes questions. 

  1.      Qu’est-ce que le lumen ?

Lorsque l’on achète une ampoule ou un dispositif lumineux, un indice de luminosité est le plus souvent indiqué sur l’emballage ou dans le descriptif technique : c’est le lumen. Exprimé graduellement de 0 à 1500 pour une ampoule, le lumen permet de définir le flux lumineux produit. Le flux lumineux est directement lié à la puissance consommée par une ampoule, mais aussi à son type. En effet, pour une même puissance, chaque type d’ampoule produit un flux lumineux différent. Vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous pour savoir combien de lumen produit une ampoule suivant son type et sa puissance : 

Puissance en Watt

Ampoule Incandescente

Ampoule Halogène

Ampoule LFC

Ampoule LED

15 W

90

120

125

135

25 W

220

251

230

250

40 W

415

410

430

470

60 W

710

700

740

800

75 W

935

920

970

1055

100 W

1340

1320

1400

1520

150 W

2160

2140

2250

2450

 

  1.      Qu’est-ce que le lux ?

Le lux est l’unité de mesure pour quantifier le niveau de luminosité nécessaire dans une pièce ou dans une zone. Suivant la taille et l’usage d’une pièce, le niveau d’éclairage varie grandement. Le lux permet ainsi de définir le nombre approprié d’ampoules et de dispositifs lumineux à installer dans une pièce ou dans une zone précise d’une pièce. Le niveau d’éclairage se calcul au m² grâce à la formule : lux = lm/m², où lm = lumen et m² = surface à éclairer. Dans une maison, le nombre de lux adéquat se répartie comme suit :

Zones de passage, couloirs, escaliers > 100 lux

Vestiaire, cuisine, salle de bain > 200 lux

Bibliothèque ou coin lecture > 300 lux (les travaux d’écriture et de lecture ne nécessitent pas moins de 500 lux)

Salle de conférence, salle de réunion > 500 lux

Vous pouvez également effectuer vous-mêmes quelques calculs rapides pour déterminer la luminosité optimale pour chaque pièce suivant sa taille et le flux lumineux nécessaire pour l’éclairer. Pour ce faire, vous pouvez vous aider du tableau suivant : 

Pièce

Lumens par m²

cuisine

300 - 400

plan de travail de la cuisine

500 - 800

salle de séjour

200 - 500

chambre à coucher

200 - 400

coin lecture/travail de la chambre

300 - 600

Salle de bain

200 - 500

coiffeuse de salle de bain

500 - 600

Couloir/ hall d'entrée

100

cage d'escalier

100

salle à manger

100 - 200

table de la salle à manger

300

toilette

100

bureau

20 (300 pour l'espace de travail)

Garage

100 - 300

 

  1.      Qu’est-ce que la température de couleur ?

La température de couleur désigne tout simplement la couleur produite par une ampoule/un dispositif lumineux et se mesure en Kelvin K (ou en degré Kelvin). Elle a une répercussion directe sur notre confort et notre ressenti dans une pièce. En effet, une lumière blanche légèrement rouge par exemple n’est pas idéale si l’on souhaite s’adonner à la lecture ou aux études. Ici encore, l’usage d’une pièce défini directement la température de couleur adaptée, et donc le type d’ampoule ou de luminaire à installer. Sur l’emballage d’une ampoule ou bien dans la description technique d’un luminaire, on retrouve l’une des quatre indications suivantes :

  •   Blanc Chaud (légèrement jaune) : entre 2700 K et 3300 K, se rapprochant de la lumière naturelle du coucher du soleil. Cette teinte est idéale pour obtenir une ambiance chaleureuse dans une pièce (salon, chambre à coucher, etc.)
  •   Blanc neutre : entre 3000 K et 4000 K, le plus souvent utilisé dans les bureaux, dans une bibliothèque, etc.
  •   Blanc froid : environ 5000 K, convient le plus dans une salle de bain ou dans les toilettes. 
  •   Blanc zénithal : 6500K (se rapprochant le plus de la lumière du jour), stimule la concentration car elle se rapproche de la lumière du jour une fois le soleil arrivé à son zénith. 
  1.      Qu’est-ce que l’éclairage principal ?

L’éclairage principal, également dit éclairage général, désigne tout simplement le fait d’illuminer dans son ensemble une pièce. Quelle que soit la taille d’une pièce ou son usage, un éclairage général est indispensable pour assurer le confort de chaque habitant. Dans le monde des luminaires, les lustres, les plafonniers ainsi que les suspensions sont les plus utilisés pour assurer un éclairage général dans une pièce. Dans les pièces de petite taille en revanche, les spots encastrés sont plus efficaces. 

  1.      Qu’est-ce qu’un éclairage fonctionnel ?

Contrairement à l’éclairage général, l’éclairage fonctionnel sert à illuminer une zone précise pour accompagner une tâche particulière. Ici, on parle également d’éclairage direct sur une petite zone. Ce rôle est le plus souvent assuré par des liseuses, des lampadaires, des suspensions ou encore des appliques de tableau. 

  1.      Qu’est-ce qu’un éclairage d’ambiance ?

Comme son nom l’indique, un éclairage d’ambiance a pour principal objectif d’apporter différentes ambiances dans une pièce ou dans l’ensemble de la maison. Ambiance cosy, ambiance romantique ou ambiance festive : il est possible de créer différentes ambiances de vie dans votre maison suivant vos envies. Les guirlandes, les appliques murales, les spots ou encore les lampes nomades sont d’excellents luminaires d’ambiance. Le plus souvent, l’éclairage d’ambiance implique l’usage indirect de la lumière. En d’autres termes, la lumière est redirigée vers le plafond ou vers les murs, et non en direction de la pièce. Les spots et les appliques murales joueront parfaitement ce rôle. 

  1.      Comment éclairer notre intérieur ?

Pour obtenir un éclairage optimal dans une maison, il est important de maximiser les sources de lumière présentes dans chaque pièce. Pour cela, il est nécessaire d’y installer un luminaire général, un luminaire fonctionnel et un luminaire d’ambiance. Cette disposition permet en effet de réduire les zones d’ombres et d’apporter un éclairage homogène dans l’intégralité de la maison. En vous référant aux deux tableaux présentés plus haut, vous pourrez ainsi facilement choisir les luminaires adéquats pour chaque pièce de votre intérieur. 

  1.      Comment éclairer les alentours de la maison ?

Un éclairage optimal passe également par les zones proches de la maison. Les allées, la terrasse, le porche ou encore le corridor sont autant d’espaces extérieurs qui nécessitent un éclairage fluide et homogène, assez puissant pour illuminer sans vous éblouir au passage. Vous pouvez ainsi vous tourner vers les appliques murales d’extérieur ou encore vers les spots encastrables d’extérieur pour illuminer les alentours de votre maison, tout en y ajoutant du relief et du style. Installez successivement chaque spot ou chaque applique sur une distance égale à votre propre envergure. Vous pourrez ainsi obtenir un éclairage à la fois efficace et stylé. 

  1.      Quel éclairage pour son jardin et ses extérieurs ?

Tout comme l’intérieur de la maison, le jardin et les extérieurs ont également besoin d’être éclairé. Si vous disposez de points d’eau, comme une piscine, un lac artificiel ou tout simplement un petit ruisseau, vous pouvez les mettre en valeur en installant à proximité des lampadaires, des poteaux ou encore des lampes d’extérieur. Autre astuce, vous pouvez éclairer chaque arbuste ou chaque bosquet de votre jardin grâce à des spots encastrés. Enfin, vous pouvez mettre en avant les différents objets décoratifs présents dans votre jardin comme les statues, les arbustes, les bancs ou encore les kernes. 

  1.   Pourquoi privilégier les ampoules LED ?

Si elle occupait essentiellement l’industrie de la téléphonie mobile et de l’informatique, la technologie LED s’invite maintenant dans nos luminaires. Cette migration a pour cause les principaux avantages offerts par cette technologie. Le premier avantage réside dans l’aspect pratique de la technologie LED. De par sa taille, la diode LED est en effet particulièrement facile à manipuler. Cela se ressent dans les designs très travaillés des différents luminaires équipés de LED. Le second avantage réside dans l’économie d’énergie que la technologie LED apporte dans votre maison. En effet, à une puissance moindre, les ampoules LED produisent une luminosité égale voire plus intense par rapport aux ampoules à incandescence classiques. Et qui dit faible consommation d’énergie dit également faible émanation de chaleur. Le risque d’accident et de brulure est de ce fait quasi nul avec la technologie LED. Pour finir, le dernier avantage indéniable des ampoules LED réside dans leur durabilité. En effet, une ampoule LED dispose d’une durée de vie nettement plus grande que les ampoules classiques. Cette durée de vie pour une ampoule LED est de l’ordre de 30 000h à 50 000h d’utilisation. En choisissant un dispositif lumineux équipé d’ampoule LED pour votre maison et ses extérieurs, vous faîtes ainsi le choix de la durabilité et de l’efficacité. Les ampoules LED représentent de ce fait une véritable alternative aux ampoules incandescentes. 

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Partager

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter